Rénovation de toiture : comment retrouver le bon couvreur pour les travaux ?

L’intervention d’un couvreur peut s’avérer utile pour la rénovation d’une toiture ou la mise en place d’une nouvelle. Mais avec le nombre d’artisans qui peuplent le marché, il devient difficile de trouver un professionnel fiable et compétent. D’autant plus que si des travaux d’isolation sont prévus. Le professionnel doit disposer de certaines certifications. C’est pour dire qu’il est indispensable de bien choisir l’artisan qui réalisera les travaux. Toutefois, quelques solutions peuvent être accessibles pour y arriver.

Le domaine de travail d’un couvreur et ses certifications professionnelles

En règle générale, un professionnel expérimenté comme cet artisan couvreur dans le Seine Maritime est amené à réaliser la pose, l’entretien, la réparation ou la rénovation de la toiture. Il est en mesure de poser n’importe quel matériau pour la couverture du toit. D’autres missions annexes lui sont également attribuées comme l’isolation thermique de la couverture, l’installation d’éléments comme les gouttières, les chéneaux ou encore les fenêtres de toit.

Encore, chaque couvreur peut être spécialisé dans diverses tâches, notamment dans la pose de matériaux spécifiques. On retrouve notamment le couvreur-zingueur, le couvreur-ardoisier ou encore le charpentier-couvreur. Il est possible en effet d’engager le couvreur professionnel selon ses compétences. Cependant, il est important de savoir que le métier est réglementé. Il est donc conseillé d’engager un couvreur disposant au minimum d’un CAP ou un Bac Pro ou même un BTS. Il doit également être inscrit au Registre du commerce ou encore au Répertoire des métiers.

En plus des diplômes, le couvreur peut aussi avoir des certifications professionnelles qui peuvent couvrir tous les métiers de la construction. Généralement, ces certifications démontrent notamment les objectifs de l’artisan à être qualifié dans son métier. En réalité, il est possible de retrouver la certification Qualibat qui est délivrée par l’organisme Qualibat. Le label certifie les compétences techniques des professionnelles ou encore la situation juridique, administrative ou financière des entreprises opérant dans le secteur de la construction. Il y a également la certification RGE certifiant les travaux de rénovation énergétique.

D’autres points à vérifier pour choisir le couvreur idéal

En premier lieu, pour retrouver un bon couvreur, la première étape à réaliser est notamment de demander à ses amis et à ses proches. Le système du bouche-à-oreille peut aider à retrouver un artisan compétent. Autrement, il est possible de se tourner vers les annuaires en ligne réalisés par les organisations professionnelles ou gouvernementales, comme l’annuaire RGE ou l’annuaire Qualibat.

Si vous tombez sur une entreprise intéressante ou une offre d’un couvreur, il est vivement conseillé de vérifier quelques points essentiels. Il faudra notamment se renseigner au préalable si le couvreur dispose d’une Garantie décennale en cours de validité. Les assurances sont indispensables pour couvrir en cas de dommages matériels dans les 10 ans après la réception des travaux. Il y a également l’assurance responsabilité civile qui couvre les dommages matériels ou corporels durant le chantier.

Pour connaître le statut juridique d’une entreprise, il est conseillé de vérifier le Répertoire des métiers et aussi le Registre du commerce. Ces éléments attestent l’existence légale de l’entreprise en question. En plus de ces éléments, il est nécessaire que le couvreur ou l’entreprise respecte les normes et la réglementation comme les DUT ou le PLU.

Laisser un commentaire